septembre 19, 2020
Actualités

La Mairie de Jacmel en guerre contre le trafic illicite du carburant

Le Maire de Jacmel Macky Kessa déclare la guerre contre ceux et celles qui s’adonnent au trafic illicite du carburant. C’est une très mauvaise habitude que des détaillants vendent à ciel ouvert de la gazoline et du diesel en temps de rareté. Les risques sont énormes avec de telles pratiques.

L’édile de la cité Alcibiade Pommayrac exhorte la population à éviter ces marchandes. Il menace de trainer en prison ceux et celles qui auraient enfreint cette loi. “Le gallon de la gazoline doit être vendu au prix normal et à la pompe” a tancé le théologien devenu maire.

Rappelons que depuis plus d’une semaine le liquide précieux est devenu une denrée rare. La population se donne à une course effrenée pour s’acheter quelques litres de carburant. Plus les jours passent, plus le problème semble ne pas être sur le point d’être résolu.

Related Posts