décembre 1, 2020
Actualités

La route de l’amitié bloquée à nouveau, Méhu Changeux monte au créneau

La circulation sur la route de l’amitié menant à Jacmel a été bloquée pour une deuxième journée, ce mardi 17 mars. Les habitants dans les zones de Coq Chante, Dekouzé et de Tonm Gato ont érigé des barricades sur la route en vue d’exiger des autorités la réparation de ce tronçon de route qui se trouve dans un mauvais état et représente un danger pour la vie des passagers qui la fréquentent. Des chauffeurs ont dû rebrousser chemin ce matin puisque les protestataires ont lancé des pierres et tessons de bouteilles en leur direction malgré la présence des agents de la PNH.

Méhu Changeux, président de l’Association des Propriétaires et Chauffeurs haïtiens (APCH), contacté par Radio Métronome, dénonce ce mouvement qu’il qualifie d’acte de vagabondage. Il dit informer que les individus qui ont bloqué la circulation sur la route de l’amitié cherchent à rançonner les voyageurs et empêchent aux chauffeurs d’autobus d’assurer le trajet de Jacmel à Port-au-Prince.
Le président de l’ACPH informe que cette agitation a des conséquences sur l’économie des propriétaires des autobus. Il demande aux autorités de dégager cette route pour permettre aux chauffeurs de reprendre les activités.

Le maire Macky Kessa, pour sa part, dit reconnaitre que les revendications sont justes, mais demande aux protestataires de d’observer une trêve en sollicitant une intervention rapide de l’Etat central.

Related Posts