septembre 24, 2020
Actualités

Le BINUH lance un appel au calme aux forces de sécurité du pays

Le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) a, dans une note publiée ce lundi 24 février et dont radio Métronome a trouvé copie, exprimé sa vive préoccupation face aux graves incidents du dimanche 23 février qui ont fait au moins deux morts, une dizaine de blessés, des dégâts matériels considérables et conduit à l’annulation des célébrations du carnaval à Port-au-Prince et au Cap-Haïtien.

“Les Nations Unies appellent tous les secteurs de la vie nationale, en particulier les éléments de la police nationale revendiquant de meilleures conditions de travail, à éviter toute situation pouvant provoquer l’escalade des tensions et porter atteinte à la sécurité de la population”.

Le BINUH lancent également un appel aux forces de sécurité afin que ces dernières interviennent de manière proportionnée et en pleine conformité avec les normes internationales, poursuit-il dans la note.

Toutefois le BINUH réaffirme son engagement à suivre de près cette situation dans le cadre de l’exécution de son mandat et encourage toutes les parties à rechercher des solutions par des moyens pacifiques dans le cadre du fonctionnement des institutions démocratiques et des paramètres établis par la constitution de la Republique, conclut ce communiqué paraphé par le bureau de Communication stratégique et d’ information publique du BINUH.

Frantz Romage

Related Posts