Accueil Actualités Le carnaval, envers et contre tous

Le carnaval, envers et contre tous

30

Après les actes de vandalisme des stands hier lundi au Champ de mars, le Premier ministre Jean Michel Lapin qui fait aussi office de ministre de la Culture n’en démorde pas. Le carnaval national aura bel et bien lieu du 23 au 25 février prochain. Cela fait partie de notre culture, pas question d’abandonner, a tancé le chef du gouvernement.

Au cours d’une conférence de presse tenue dans les locaux de la résidence officielle du Premier ministre Jean Michel Lapin a donné la garantie que des mesures de sécurité seront adoptées pour le bon déroule de cette fête populaire. Le budget est de plus de 80 millions de gourdes.

Article précédentLe gouvernement qualifie de terroristes les actes commis par les policiers manifestants
Article suivantLe ROCHEPE consterné par la mort tragique des 15 enfants de l’orphélinat de Fermathe