novembre 14, 2019
Actualités Société

Le journaliste Chenet Joseph victime de plusieurs projectiles en caoutchouc

Le journaliste de RCH2000, Chenet Joseph, a été atteint de plusieurs balles en caoutchouc à Tabarre ce vendredi, dans l’exercice de sa profession.

Le journaliste est victime au moment où il assurait la couverture d’une manifestation anti-gouvernementale pour réclamer le départ du chef de l’État, Jovenel Moïse ce vendredi 18 octobre.

Joint au téléphone, Chenet Joseph journaliste présentateur de la rubrique invité du jour, puis présentateur du journal “kondanse” de RCH200 confirme qu’un agent de l’UDMO lui a tire dessus au moment où un groupe de manifestant a lancé des pierres en direction du véhicule de la Police nationale.

Le journaliste de RCH200 a été touché par 5 projectiles dont 3 dans ses fesses, 1 dans une côte et 1 dans son bras gauche, a-t-il fait savoir à Radio Métronome.

L’incident s’est produit cet après-midi aux environs de 3 heures PM, devant les locaux de l’OAVCT à Tabarre, près de l’ambassade américaine.

Selon les propos du journaliste, il était accompagné de son chauffeur de moto qui, par chance, a eu la vie sauve.

Après l’incident, le journaliste Chenet Joseph a été évacué d’urgence à l’hôpital pour recevoir des soins appropriés a-t-il indiqué.

Après Reynald Petit Frère, Chenet Joseph vient allonger la liste des journalistes victimes lors des manifestations contre le pouvoir en place.

Frantz Romage

Related Posts