novembre 28, 2020
Société

Le salaire minimum sera publié sous peu dans le journal Le Moniteur

Ce premier octobre ramène le début d’une nouvelle année fiscale et comme le veut la loi une nouvelle grille de salaire minimum par segment devrait être en application. Cependant, le Conseil supérieur du salaire (CSS) n’a même pas encore fixé les nouveaux salaires minima pour cette nouvelle année fiscale. Grand retard accumulé. Aucune planification n’été faite en ce sens par le CSS.

Une note du Ministère des Affaires sociales et du Travail tente de rassurer les travailleurs sur la publication sous peu des salaires minima par segment dans le journal officiel de la République Le Moniteur. Dans cette note publiée ce lundi premier octobre, le ministère rappelle que les salaires seront effectifs à partir du 1er octobre en dépit du fait que la nouvelle grille sera publiée après cette date.

Il faut rappeler qu’à la fin de la semaine écoulée les entrepreneurs Réginald Boulos et Dimitry Vorbe avaient clairement pris position sur les réseaux sociaux pour un salaire minimum fixé respectivement à 585 et 600 gourdes. Alors qu’en 2009, Dimitry Vorbe proche de feu président René Préval était foncièrement contre le salaire minimum de 200 gourdes. Il y a seulement un an Reginald Boulos ne voulait pas opter pour un salaire de 400 gourdes. Ce virement spectaculaire est questionné par plus d’un. Est-ce le résultat des évènements de 6 et 7 juillet dernier qui ont tout basculé chez les nantis, se demandent plusieurs secteurs de la vie nationale.

Related Posts