septembre 22, 2020
Actualités

Les consommateurs de Jacmel frisent le danger

Le président de la Fédération des Associations des Consommateurs du Sud-est (FADEC), Gueslin Faustin, exprime son inquiétude face aux prix des produits de première nécessité qui continuent d’augmenter dans le pays alors que le pouvoir d’achat des citoyens diminue. Il estime que la corruption est la base de ce problème, tout en jugeant mal la posture des autorités qui ne se préoccupent pas de la vie des haïtiens.

Le responsable de FADEC dit aussi être contrarié puisque ces produits, en grande partie, sont de mauvaise qualité, après une enquête menée dans des les super marchés, les boulangeries et les pharmacies dans la commune de Jacmel. Parmi huit pharmacies ayant fait l’objet d’inspection, uniquement deux sont reconnues par l’Etat haïtien, a enregistré le président de FADEC.

Monsieur Faustin critique le comportement des marchands ambulants qui font usage de sachets plastiques, en guise de couverture, très cancérigènes, a-t-il souligné au micro de radio metronome.

D’un autre côté, il déplore les conditions dans lesquelles les produits sont installés dans les marchés publics ; et l’eau courante des robinets qui n’est pas potable. Gueslin Faustin demande aux citoyens de prendre leur responsabilité puis qu’ils sont tous concernés.

Related Posts