août 24, 2019
Actualités

Les démagogues

Les démagogues

A regarder la séance d’hier soir au Sénat de la République, il est clair que nous sommes en face de deux groupes qui prétendent défendre le peuple ; mais en réalité, ils ne sont que deux groupes de démagogues. À travers cette séance, on peut visiblement déceler les démarches  de l’exécutif, à travers des arrêtés qui ont donné deux portes feuilles à certains ministres, un vrai jeu de poker menteur. L’objectif est de faire passer le temps, afin de récupérer les décharges pour les ministres nommés qui ont été comptables de deniers publics.

L’exécutif semble chercher un refuge pour des prétendants peu orthodoxes. Les gouvernements se suivent et se ressemblent. Comme l’a fait Préval, Martelly et Privert, Jovenel Moïse veut encore emprunter cette fois. Dieuseul Simon Desras avait occupé le ministère de la Défence en même temps que celui de l’Environnement. Un seul ministre avait occupé les portes feuilles des Affaires Etrangères et celui de l’Intérieur. Un seul ministre était également en charge du Commerce et celui des Haïtiens vivant à l’Etranger. Des postes qui ont été complétés après la ratification du gouvernement du professeur Enex Jean Charles.

Les différents arguments avancés d’un côté comme de l’autre, prouvent qu’on est en présence d’une politique de clan. Si pour les sénateurs de l’opposition qui avaient fait appel au texte de loi du 08 mai 2006, fixant le nombre des ministères à dix sept, on peut se poser cette question: Où était cette loi lorsque Ricard Pierre, Nenel Cassy, Antonio Cheramy et Evalière Beauplan avaient voté en faveur du gouvernement de Enex Jean Charles avec par exemple Dieuseul Simon Desras qui avait occupé le poste du ministre de la Défence en même temps que celui de l’Environnement. De même pour le sénateur Lambert qui a cité le décret de 2005 portant organisation et fonctionnement de la fonction publique et abrogé par la loi de 2006. Tout le monde le sait très bien, un décret ne peut remplacer une loi.

Près de 8 ministres et 2 secrétaires d’Etat de l’ancien gouvernement ont été reconduits dans le cabinet de Jean Michel Lapin. Pire encore, le très décrié Jean Roudy Aly, ministre de la Justice. Une véritable déclaration de guerre pour plus d’un. Certains d’entre eux sont considérés comme des irritants. Cette situation est considérée comme une véritable pierre d’achoppement. Cependant, le sénateur Ricard Pierre qui a fait la dénonciation semble découvrir à peine cette loi. Il avait défendu du bec et des ongles le gouvernement de Jean Charles qui n’avait pas une configuration différente.

Dans ce contexte politique, nous avons affaires à des démagogues qui citent la constitution uniquement quand elle leur est favorable. En 2006 par exemple, Ricard Pierre, Nenel Cassy et Evalière Beauplan avaient voté pour le Gouvernement d’Alexis avec plusieurs ministres qui détenaient une autre portefeuille ministérielle. Aujourd’hui, ils sont de l’autre côté de la barricade. Pure démagogie.

Il est grand temps qu’on en finisse avec ces pratiques malsaines en faisant la politique autrement. Les démagogues doivent savoir qu’un jour viendra où le peuple comprendra mieux avec qui, il a affaire. Cessez votre démagogie Messieurs.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *