septembre 19, 2020
Actualités

Les habitants de Carrefour Feuilles ont foulé le macadam ce jeudi

Si la mort de Ti Je a donné un ouf de soulagement à la population de Carrefour Feuilles, cependant, elle ne l’estime pas suffisante. Après avoir manifesté leur joie le soir même de la mort de son oppresseur, ce jeudi, elle était encore dans les rue pour demander aux autorités de prendre leurs responsabilités.

Nous n’avons pas besoin de l’argent des autorités pour les funérailles des victimes scande t-elle. Tout ce dont nous avons besoin c’est le retour de la paix dans la zone. S’il est vrai que Ti Je n’est plus, ses soldats sont toujours là. Il faut aussi les traquer, ont ils exigé.

Et quant aux patrons de ces chefs de gang, les manifestants demandent que des mesures soient prises pour éviter ces pratiques. On n’a pas besoin d’armes, tout ce dont que nous avons besoin, c’est du travail, des écoles professionnelles pour que les jeunes puissent préparer leur avenir réclament ils.

Notons que cette manifestation est la deuxième depuis la mort du puissant chef de gang qui a beaucoup fait pleurer toute une population.

Related Posts