novembre 14, 2019
Actualités

Les locaux de la Cour Supérieur des Comptes à Jacmel consumés sous les feux

Le Bureau logeant la Cour Supérieur des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) de Jacmel a été incendié dans la nuit du 6 au 7 novembre. L’origine du sinistre reste pour l’instant inconnue.
Selon le constat du Juge de Paix Kedler Adescar, cet incendie a détruit tous les documents et matériels se trouvant dans l’enceinte de cette institution. Les dégâts causés par cet embrasement sont énormes. Le magistrat a dit qu’il n’a rien trouvé en termes de documents. L’indice de ce feu incendiaire constaté est la carcasse d’un pneu qui serait utilisée pour commettre cet acte odieux et malheureux, a expliqué le juge Adescar.

Le directeur de la Cour déplore que toute une archive est passée sous les feux. Matériels et fournitures de bureau, documents de rapports d’audit, contrats traités et enregistrés», sont les nombreux dossiers du bureau régional de la Cour des Comptes détruits par cet incendie, a informé Sorel Briniol.
Dépourvu de registre, la Cour sera dans une impasse difficile pour fournir les services nécessaires. Cet incident aurait des conséquences sur les institutions étatiques dans le département. Cinquante (50) Conseils d’Assemblée des Sections communales (CASEC) et dix (10) mairies du Sud-Est seraient privés de contrôle apriori (Contrôle avant les dépenses) et d’audits suivant les propos du juge se trouvant sur les lieux.

Walner OLIVIER

Related Posts