septembre 19, 2020
Actualités

Manifestation du 29 mars, Le Premier ministre Jean Michel Lapin dénoncé

Alors que la date fatidique du 29 mars arrive à grand pas, les organisations politiques de l’opposition mettent les dernières touches pour la grande mobilisation de demain. Si d’un coté, le secteur dit démocratique et populaire annonce les couleurs, d’autres organisations de l’opposition s’interrogent et accusent le nouveau Premier ministre, Jean Michel Lapin. Et c’est le cas de l’Organisation socio-politique Viv Ayiti.

Selon Rony Timothée, le nouveau locataire de la Primature planifie déjà un plan pour contrer la grande mobilisation de demain. Et ce plan serait, selon monsieur Timothée, de contraindre la population à rester chez elle en utilisant la police pour faire de la répression. Le militant politique, tout en dénonçant cette pratique, invite la population à se préparer, car explique t-il, il est temps de finir avec ce régime.

Annoncant que les prochains jours ne seront pas faciles et le pays sera à nouveau lock, il invite la population à s’approvisionner en éléments nécessaires pour faire face aux jours « lock ».

Pour sa part, Biron Odigé qui croit que la journée historique du 29 mars ne doit pas passer sous le silence, lance un appel à tous les secteurs de la vie nationale à se mettre ensemble pour jeter Jovenel Moise du pouvoir. Le peuple doit prendre en main sa destinée, a poursuivi le responsable de Viv Ayiti. La solution du pays doit inéluctablement passer par un changement de système, a-t-il conclu.

Attendons voir ce qui se passera demain puisque de nombreux secteurs proches du pouvoir en place ont eux-mêmes, invité la population à prendre les rues en vue de vaquer à leurs activités quotidiennes.

Azaine Mauryle

Related Posts