septembre 22, 2020
Société

Petro Caribe : Gonaïves et St Marc suivent le courant de la contestation

Plusieurs dizaines de personnes ont marché dans les rues de la ville des Gonaïves ce vendredi 31 août pour exiger l’arrestation des dilapidateurs des fonds de Petro Caribe. Les manifestants qui avaient rendez-vous devant les locaux du bureau régional de la Cour Supérieur des Comptes et du Contentieux administratif (CSC/CA) se sont réunis vers 10 heures dans la matinée. Ils ont parcouru plusieurs rues de la cité de l’indépendance avant de regagner la Place d’armes où la manifestation devrait aboutir.

Quant à la ville de St Marc, ils étaient plusieurs centaines à fouler le macadam pour scander des propos hostiles aux dirigeants de l’Administration publique qui étaient des dépenses du fonds Petro Caribe. Le rassemblement a débuté peu après 9 heures du matin devant les locaux du lycée Bicentenaire. Les manifestants ont exigé à ce que le procès de la dilapidation de ces fonds ait lieu, ce pour couper court au phénomène de l’impunité qui règne dans le pays.

Gonaïves et St Marc font partie des villes qui empruntent la voie du mouvement Petro challenge lancé sur les réseaux il y a de cela moins d’un mois. Cette contestation monte en puissance depuis plusieurs semaines particulièrement chez les jeunes. Port-au-Prince a déjà connu plusieurs activités dont un sit-in et une marche pacifique. Une manifestation est prévue pour le dimanche 2 septembre prochain.

Related Posts