octobre 30, 2020
Actualités

Politique/OPL: Une kyrielle d’activités pour le 16e anniversaire de la mort de Gérard Pierre-Charles à Jacmel

Sous l’initiative du Comité exécutif départemental du Sud’Est de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL), une activité commémorative a été organisée à Jacmel, le samedi 10 Octobre, pour marquer l’anniversaire de la mort de l’ancien coordonnateur général et membre fondateur de cette structure politique, Gérard Pierre-Charles.

Exposition d’œuvres du défunt telles que:
-Les multiples facettes du militant, du savant et du politique;
-Économie haïtienne et sa voie de développement;
-La pensée sociale et politique dans les Caraïbes;
-Genèse de révolution Cubaine;
-La dificile transition démocratique… Et conférence débat ont été au menu de cette activité qui s’est déroulée en présence des partisans et sympathisans de l’OPL.

Lors de son intervention, le coordonnateur général de l’Organisation du Peuple en Lutte, Edgard Leblanc Fils a présenté le parcours politique de Gérard Pierre-Charles tout en démontrant que l’ancien exilé politique reste un modèle humain qui avait pris beaucoup d’engagements dans la lutte contre la dictature en Haïti. Pour illustrer son intervention, l’ancien président du Grand corps a ordonné au responsable de sonorisation de jouer un extrait d’une interview réalisée par le fameux journaliste Jean Léopold Dominique de régrétté mémoire avec le feu Gérard Pierre-Charles dans les années 90.

Outre Edgard Leblanc Fils, il y a avait aussi deux autres intervenants: Francklin Bejamin docteur en sociologie politique et Jean Vladdimir Gustinvil.

Pour sa part, le sociologue Francklin Bejamin croit dur comme fer que nous pouvons refonder l’État-nation à travers la vie et l’œuvre de Gérard Pierre-Charles. Par ailleurs, le directeur de recherches en Éducation à l’université Quisqueya plaide en faveur d’un front commun entre tous les opprimés afin de combattre ce vieux système mafieux qui est caractérisé par une inégalité sociale abjecte.

Faut-il souligner que le terme retenu pour cette commémoration était: ” Ann chèche fòs nan zèv Gérard Pierre-Charles yo, pou’n konbat diktati ak sistèm mafya peze souse sa”. Pourquoi choisir un tel terme? Monsieur Edgard Leblanc Fils a fait savoir depuis un certain temps, il a pu constater une volonté manifeste du régime en place pour réinstaurer une dictature à travers le pays.
À la lumière de cette constatation, le natif des Nippes invite les citoyens et citoyennes à prendre leur destin en main. Rappelons que Gerard Pierre-Charles est Né le 18 décembre 1935 à Jacmel et est mort a la Havanne le 10 décembre 2004. Gérard Pierre-Charles n’eut pas une enfance facile. Orphelin à 10 ans, il fut victime de la tuberculose puis de la poliomyélite, qui
l’obligea à utiliser des béquilles durant toute sa vie.

Christophe Noël

Related Posts