novembre 27, 2020
Actualités

SPNH: Port-au-Prince à feu, le Cabinet de Me Madistin partiellement incendié

Les policiers favorables à la mise sur pied d’un syndicat au sein de la Police nationale d’Haïti ont été à nouveau sur le macadam ce mercredi après-midi. Cette fois, ils étaient très violents et menaçants. Pneus enflamés, concert de cartouches, barricades, les protestataires pour la plupart encagoulés demandent la réintégration des 5 policiés licenciés par le haut commandement dont la chef de file du mouvement, Yanick Joseph.

A Christ-Roi, Bourdon, Delmas, champ de mars, c’est la pagaille. Ils ont saisi les clés de plusieurs véhicules, incendié quelques-uns et mis le feu au cabinet de Me Samuel Madistin, hostile à la mise sur pied dudit syndicat. 5 véhicules qui se trouvaient dans le parking du cabinet ont été complètement carbonisés et les locaux partiellement incendiés par ces policiers protestataires.

Au Champ de mars, les policiers ont offert un concert de cartouches. Ils ont également mis le feu dans plusieurs véhicules destinés a la construction des chars garés au parking du stade Sylvio Cator. Des Port-au-Princiens qui revenaient de leur boulot ou de l’école ont eu toutes les paniques du monde avant de rentrer chez eux. Pour l’instant, c’est la peur totale et la rue est complement vide.

Related Posts