août 24, 2019
Société

Un billet à Enomy Germain

Cher Enomy,

Je prends le soin de t’écrire ce petit billet à la veille de la vente signature de ton livre ” Pourquoi Haiti peut Réussir “, pour te dire comment et combien j’apprécie ta démarche qui consiste à encourager les jeunes à prendre la route de la positivité.

Pourquoi Haïti peut réussir” ? Je suis persuadé que ton livre restera dans la mémoire des jeunes qui se battent pour l’émergence d’une autre Haïti. Ton parcours comme moi d’ailleurs, te donne la chance de voir Haïti dans la négativité la plus totale. Pourtant, tu fais partie de ceux qui croient que la réussite peut être au bout du tunnel. Dans ce livre, tu as fait toute une histoire sur l’économie politique qui prouve que notre pays n’a pas totalement fait le choix de la pauvreté comme l’a dit un autre jeune économiste. Voilà ce qui m’a poussé à réfléchir sur un tas de choses. Tu viens d’ouvrir un débat si riche qui peut nous éclaircir à travers le temps.

Dans ce billet, il est question de te féliciter. Très souvent on avance qu’on ne donne pas la parole aux jeunes compétents dans ce pays. Notre génération commence a prouver le contraire. Tu en es un parfait exemple. Des jeunes qui, comme toi, viennent de très loin, croient qu’il est possible de changer les choses dans ce petit pays. Je me rappelle encore des moments agréables au Lycée Fabre Nicolas Geffrard des Gonaïves avec toi sur la cours et dans les activités du Lycée. Tu es en train d’être récompensé pour ta compétence. Tu n’es pas comme ceux qui s’assoient dans un coin et qui répètent qu’il n”y pas de place pour les jeunes du pays. Oui, il y en a pour ceux et celles qui décident de braver les dangers.

On sait très bien que la route est rocailleuse et pleine d’embûches pour les jeunes dans le pays. À l’occasion de la journée internationale de la Jeunesse, ça tombe bien pour la première vente signature ton livre. Je te dis déjà bonne chance et j’invite tout le monde à faire le déplacement.

Allez encourager ce jeune plein d’avenir, plein d’espoir et sur qui le pays peut compter.

Félicitations encore mon frère !

Corvington Jean

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *