septembre 24, 2020
Nationale

Un vent de panique souffle sur la commune de l’Estère

Suite aux informations faisant croire que le maire principal de la ville de l’Estère, Sénèque Estimable, serait porté disparu, un vent de panique a regné sur la commune. Des tirs nourris ont été entendus, des zones barricadées et certaines portes de l’hotel de ville ont été enfoncées.

Des individus se réclamant de la section communale Mapou Lagon, patelin de M. Estimable, ont organisé un mouvement de protestation pour exiger le retour du maire. Les locaux de l’Office National d’Identification et du Bureau du District Scolaire ont été incendiés. Ils ont également tenté de bloquer la nationale #1.

Ils ont pointé du doigt le maire adjoint Lucny Dorcillon dans un possible assassinat du maire principal. Selon les informations le Sénèque Estimable devrait se rendre à la BRH en vue de changer un chèque. Et depuis, tout le monde eat sans nouvelles de l’édile de l’Estère.

Les rumeurs persistantes qui avaient fait croire que le maire serait assassiné de plusieurs balles sont fausses selon certaines sources. Le maire adjoint Lucny Dorcillon se met à couvert en vue de se protéger contre d’éventuelles représailles de la population.

 

Related Posts