septembre 16, 2019
Actualités

Une marche pour la rentrée

Alorsque les professeurs du secteurs publics devraient être dans les salles de classes pour les cours, conformément aux prescrits du MENFP, pancartes en main, banderoles, chants, slogans, ces derniers étaient de préférence dans les rues dans les rues de la capitale.

Ils étaient plusieurs dizaines de professeurs de regroupements differents qui ont foulé le macadam très tôt ce lundi 9 septembre, en signe de protestation contre le traitement qui leur est infligé par le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle.

Par cette marche, les professeurs entendent demander au ministère concerné de nommer les professeurs qui travaillent depuis des années sans nomination, de payer ceux qui ont leur lettre de monination et qui n’ont rien reçu, d’ajuster leur salaire , de leur mettre en place un système d’assurance de santé, entre autres. Des revendications qui ne datent pas d’aujourd’hui.

Une rentrée scolaire ratée et aussi paralysée puisque dans certains lycées, comme le lycée Pétion, des élèves avaient répondu à l’appel, mais les professeurs brillaient par leur absence. Un mauvais présage pour cette nouvelle année académique.

Related Posts