novembre 14, 2019
Nationale

Vlajimir Legagneur, Un an après

Le 14 mars 2018 le photo journaliste Vladjimir Legagneur disparait ; il avait clairement indiqué à son épouse qu’il avait un rendez-vous de travail à Grand-ravine. Quelques mois plus tard, sous la pression de la corporation des journalistes une enquête policière a été diligentée ; des ossements ont été retrouvés sur les lieux supposés de la disparition aux fins d’un test D’ADN. Cela faisait un an déjà et l’enquête piétine ; le porte-parole de la police Michel-Ange Louis Jeune, laisse encore planer le doute.

Marche pacifique, pétition, pression médiatique, reportages, rien n’y fit ; sa femme de son coté déposa une plainte contre x au parquet de Port-au-Prince. Les mois passèrent et les confrères de la presse s’impatientent à présent.

Personne n’est à l’abri soulignèrent certains journalistes ; même les membres de la corporation considérés comme le quatrième pouvoir. Puisqu’il revint désormais à la justice de suivre son cours, certains forums de presse annoncent la tenue d’autres mouvements devant le parquet pour continuer d’exiger justice pour Vlajimir Legagneur.

Azaine Mauryle

Related Posts