septembre 19, 2020
Économie

« Catastrophes naturelles et troubles politiques»: Causes de la fragilité de l’économie d’Haïti

Haïti, l’un des pays le plus pauvre de l’hémisphère, a une économie qui se fragilise de jour en jour, examine l’économiste Jean Nadiny Célestin. Selon lui, les cataclysmes naturels et les troubles politiques qui sévissent dans le pays, rendent plus précaire la situation économique. Suivant l’analyse de de l’économiste, un haïtien vit à deux dollars américain par jour (en moyenne). L’économie du pays a connu un taux de croissance de -1% alors que la population augmente, a souligné Jean Nadiny Célestin.
L’inexistence d’investissements étrangers est facteur de cette dégradation de l’économie. L’insécurité et l’instabilité politique sont des éléments qui empêchent aux compagnies étrangères de s’installer en Haïti, a avancé le spécialiste en économie qui croit que les investissements étrangers sont les vecteurs qui font bouger l’économie. La fuite du pays des capitaux et des cerveaux, moteurs du développement affaiblit davantage ce secteur. Il précise que 70% de personnes qualifiées sont sans emplois.
L’économiste Jean Nadiny Celestin plaide en faveur d’une application d’une politique d’emplois en vue de créer de la richesse dans le pays. Si rien n’est fait, la situation de la population serait précaire, pense-t-il.

Related Posts