décembre 3, 2020
Actualités

Dialogue interhaïtien, le nouveau pas de Jovenel Moise.

Le président Jovenel Moise ne jure que pour le dialogue national. Il le répète à chaque grande occasion. En effet, après son insatisfaction liée au dialogue entamé par le Premier ministre, Jean Henry Céant et cette véritable gifle infligée par Religions pour la Paix, le président ne semble pas décourager dans ses appels au dialogue. Et cette fois, c’est le président qui, par arrêté présidentiel, paru ce jeudi 20 février 2019, crée un comité de facilitation du dialogue national inter Haïtien.

Ce comité a pour mission entre autres de : Définir le cadre méthodologique approprié devant faciliter le déroulement des discussions, recommander toutes les mesures favorisant la création de conditions favorables à la réalisation du dialogue interhaitien, mettre en œuvre toute stratégie garantissant la réalisation d’un dialogue national franc et sincère, soucieux des intérêts supérieurs de la nation, dans un esprit de concorde et de paix, obtenir la participation active personnalités politiques, économiques et sociales du pays ainsi que celle des structures politiques et des organisations de la société civile et collaborer avec les partenaires internationaux intéressés.

Le Comité de facilitation du dialogue national interhaïtien est ainsi composé de la citoyenne Marie Carmel Mentor, la citoyenne Kettly Julien, le citoyen Carlo Joseph, la citoyenne Dorothie Sénatus, le citoyen Charles Suffrard, la citoyenne Marie Michelle Sylvie Rameau, le citoyen Rudolf Dérose. Un nouveau pas donc pour le président Jovenel Moise.

Related Posts