novembre 28, 2020
Économie

La LEH victime, Margareth Fortuné monte au créneau

La directrice générale de la Loterie de l’Etat Haïtien (LEH), Margareth Fortuné, a dressé un maigre bilan des recettes de la Loterie pour le mois de février à cause des récents évènements qui sont survenus dans le pays. Madame Fortuné a aussi fait savoir que la plupart des propriétaires des jeux de hasard du pays ne se sont pas encore acquittés de leur dette envers la Loterie de l’Etat Haïtien. Malgré tout, l’institution vient d’inaugurer dans le département des Nippes un service d’internet qui s’étendra bientôt sur tout le territoire national de concert avec la National Communication Natcom (SA), a-t-elle ajouté.

D’un autre côté, Margareth Fortuné appelle le président de la République et le Premier ministre à assumer leur responsabilité par rapport aux militants proches du pouvoir qui exigent de l’argent à l’institution en échange du travail qu’ils avaient réalisé lors des dernières élections. « Les 8 millions de gourdes que la Loterie de l’Etat Haïtien avait reçues du ministère de l’Economie et des Finances étaient destinées à payer des employés ou personnes ayant signé un contrat avec l’institution et non à rémunérer des particuliers quel que soit le secteur auquel ils appartiennent », a précisé Madame Fortuné. Hier, ces militants ont saccagé l’institution en brisant plusieurs portes et le système de caméras de surveillance de l’institution.

La directrice de la LEH tout en condamnant ces actes, invite les amateurs de jeux de hasard à s’acquitter de leur redevance envers la loterie pour que l’institution puisse continuer à œuvrer dans les programmes sociaux.

Related Posts