Accueil Économie Le Dr Ariel Henry au chevet d’une assiette fiscale malade

Le Dr Ariel Henry au chevet d’une assiette fiscale malade

179

Le gouvernement d’Ariel Henry promet, dans sa lettre de cadrage du budget reconduit 21-22, de rendre compte sur les dépenses liées au Covid-19. Le rapport d’audit de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Csc/ca) devrait évaluer les 9,2 milliards de gourdes engagés par l’administration Moise/Jouthe et autres décaissements liés aux opérations de réponse de la Covid-19 partant du 16 mars 2020 au 18 juin 2021.

Le PM Ariel Henry mise, dans le budget rectificatif reconduit 21-22, table sur une pression fiscale de 6,4% (la plus faible de la région), 0.3 % de croissance du Pib, pour 27,3 % d’inflation. Pour cette année, le financement de la BRH prévoit 40.3 milliards de gourdes contre 49,2 % de l’exercice précédent.

Le MEF vient de publier le bulletin statistique de la dette publique. Il est à remarquer qu’au terme du premier trimestre de l’exercice fiscal 2021-2022, l’encours de la dette publique interne est établi à 214 841 millions de gourdes contre 215 231 millions de gourdes à la clôture de l’exercice précédent. Ce qui correspond à une légère variation à la baisse de 0.18%.

Si l’encours de la dette externe a chuté au cours du dernier exercice, l’amortissement de la dette externe quant à lui adopte une tendance croissante de 87 milliards de dollars américains alors que les intérêts de la dette externe varient jusqu’à 18,12 milliards dollars us.

Hansy Mars

Article précédentHaiti: Les utilisateurs de mon Cash peuvent désormais recevoir des transferts de l’étranger
Article suivantMonsieur le premier minstre, vous n’êtes pas crédible!!