septembre 19, 2020
Économie

L’Organisation Internationale de la Francophonie vient en aide à Radio Kiskeya

Le comité de Solidarité à Radio Kiskeya a reçu ce mardi 15 janvier 2019, un chèque 14 203.44 de l’Organisation internationale de la Francophonie. En effet, la remise de ce chèque s’est déroulée lors d’un point de presse conjointe tenue entre le Comité et le représentant de l’OIf en Haiti, l’ambassadeur Emmanuel Adjovi.

Dans ces propos de circonstance, le représentant de l’OIF en Haiti explique que c’est un plaisir pour lui de remettre au nom de la secrétaire général de la Francophonie, Mme Louise Mushikwabo, ce chèque au comité. Le directeur de l’OIF pour les pays de l’Amerique latine rappelle les combats menés par les responsables de la radio pour l’instauration de la démocratie en Haiti et la liberté d’expression. La radio Kiskeya a joué un rôle important pour l’avènement de la liberté de la presse en Haiti insiste Mr Adjovi. La solidarité de l’OIF est une façon de manifester sa reconnaissance envers la radio Kiskeya et sa compassion pour la presse Haitienne particulièrement. Il invite les autres acteurs à suivre la même voie.

La Coordonatrice du comité qui a réçu le chèque au nom du comité de Solidarité, n’a pas tari d’éloges envers l’OIF. C’est un soutien considérable reconnait Magalie Como Denis. La Coordonatrice se dit ne pas etre étonnée que cette institution internationale soit la première à faire ce geste majeur. Elle rapelle les differents combats qu’Haiti a mené au coté de l’OIF pour l’adoption la convention sur la diversité culturelle. Elle promet de bien faire usage de ce don envue d’arriver à la reconstruction de la radio.

Mr Adjovi annonce un don de 3550.86 dollars américains en ouvrages afin de favoriser la reconstitution du fonds de documentation de la radio, perdu aucour de l’incendie du 21 décembre dernier.

Cette remise s’est déroulée en présence des responsables de la radio, Lianne Pierre Paul et Marvel Dandin. Pendant que le comité annonce la poursuite des activités envue de la reconstruction rapide de la radio de l’Ile, l’enquête sur les causes de l’incendie se poursuit.

Mauryle Azaine.

Related Posts