octobre 29, 2020
Économie

L’UNATAH/Sud’Est proteste contre une circulaire qui attaque à ses intérêts parfois indus

Opposant à la circulaire 114.2 de la Banque République d’Haïti, faisant exigence aux agents de transferts de payer les transferts en gourdes, l’Union Nationale des Sous-agents de transferts d’Haïti (UNATHA) branche Sud’Est, ont procédé à la fermeture de ses services, ce lundi 28 septembre. Alors que dans leur pratique, les sous-agents ne payaient les transferts qu’en gourdes. Une circulaire qui semble vouloir mettre fin à une dérive qui a trop longtemps duré.

Lors d’une conférence de presse tenue ce lundi, le numéro un de l’UNATHA, branche Sud’Est, a informé la population que toutes les portes des bureaux de transferts ont été fermées depuis dimanche. Elles resteront fermées jusqu’à nouvel ordre.

Frédéric Gesner, président de l’UNATHA Sud’est a, plus loin, fait savoir que la circulaire de la BRH faisant injonction aux sous-agents de payer les transferts en gourde n’est avantageuse ni à la population ni aux sous-agents.
“La circulaire de la Banque Centrale décide de retirer les avantages à la masse défavorisée et l’octroyer à la classe dominante”, a tempêté Frédérick Gesner.

Christophe Noel

Related Posts